Emma! Emma! Emma!

Le Sport
Le Sport avec Thunder !
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Lors d'une récente victoire du U-12 du Lakeshore en soccer A, Lily Pelling a inscrit un but et Emma Beisswanger, quatre buts. (Photo : Équipe Thunder)

Dans le bon vieux temps du Forum de Montréal, le cri de guerre «Guy! Guy! Guy!» retentissait alors que le démon blond Guy Lafleur traversait la patinoire et marquait des buts comme bon lui semblait. Dans une récente partie entre les filles U-12 du Lakeshore et les Dragons de DDO, ce n'était pas ce nom qui résonnait au terrain de soccer 1 de Beaconsfield, mais bien celui d’«Emma». Emma Beisswanger a oeuvré à l'attaque avec ses coéquipières du Lakeshore, entre autres Teresa Tasillo et Lily Pelling. Et c'était la grande forme pour Beisswanger, qui a établi un record personnel avec quatre buts. Elle est passée à un cheveu d'en inscrire un 5e à la 7e minute de jeu de la 2e demie : seule devant la gardienne Alana Traa des Dragons, son botté est passé au-dessus du filet. Fait peu banal, durant la saison de hockey l'ailière Beisswanger et la gardienne Traa se sont régulièrement affrontées. La saison 2012 de hockey avait pris fin avec une victoire de Traa et des Blades, qui ont vaincu les Panthers et Beisswanger, en finale éliminatoire. Cette fois pourtant, c'était au tour d'Emma de récolter les félicitations. Les Dragons ont fait preuve de combativité en début de 2e demie grâce au leadership de Bianca Dufault, de Julia Digiovanni et de la gardienne Alana Traa, pour ne nommer qu'elles. Malgré les quatre filets de Beisswanger, Traa a été extraordinaire contre les 32 tirs reçus ce soir-là. Elle a été formidable en arrêtant Danielle MacInctyre et Leah Jamgotchian, du Lakeshore, qui l'ont mise à l'épreuve en fin de partie en lui envoyant un botté à bout portant. L'entraîneur Angelo du Lakeshore a fait évoluer ses filles à différents postes pendant le match. Il a finalement trouvé un trio défensif très efficace composé de Sarah Chiarella, d'Évelyn Laliberté et d'Eva Durandeau, qui a facilité le travail de la gardienne Sophia Dimarco. Les trois défenseuses ont menotté les marqueuses prolifiques des Dragons (pensons à Catherine et à Christine Lampron, de même qu'à Adara Kolovos), qui ont envoyé qu'une poignée de tirs dangereux sans réussir à compter. Ce gain bonifie à 4-1-1 la fiche des filles du Lakeshore.

Organisations: Forum de Montréal

Lieux géographiques: Lakeshore, Beaconsfield, Catherine

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires